fbpx

Je vais toucher ici un point sensible pour lequel j’aurai peut-etre beaucoup d’objections, mais je dirais que je prefere que les choses se passent ainsi plutot que de recevoir uniquement des commentaires et mails abondant en mon sens.

Si l’on fait la connaissance de quelqu’un, ainsi, qu’on sent que ca pourrait “coller”, tout d’un cote comme de l’autre, quelque chose de particulier se produit. On se voit souvent, on s’apprivoise, on apprend a se connaitre.

Puis vient l’instant le plus delicat, qui, a mon sens, ne devrait jamais se produire dans une relation amoureuse: l’attente.

Lorsqu’on commence a eprouver des sentiments pour quelqu’un, il parait presque inevitable qu’une attente se cree. On souhaite que l’autre ressente aussi quelque chose pour nous, que l’attachement soit reciproque, et, si l’on en vient a aimer le webmaster, on souhaite plus que tout que l’intensite de l’amour soit la meme de chaque cote.

Plus je prends du recul, moins je ne pourrais etre d’accord avec cette maniere de affirmer.

C’est ardu – car ancre dans des esprits, peut-etre aussi dans notre culture – de penser differemment. Je dirais meme qu’il sera humain d’etre en attente, de vivre une telle nouvelle relation en “esperant” que tout se passera beaucoup. Car mince, cette personne nous plait, nous voulons que cet amour soit partage, nous voulons etre content!

Cette derniere phrase m’amene a plusieurs reflexions, toutes pas toujours simples a vivre. Et je ne vous dis jamais que j’y arrive forcement. Comme beaucoup de gens en quete d’amour a 2, il m’arrive de retomber dans le piege de l’attente.

L’attente, mes tendres amis, c’est et cela vous empechera i  chaque fois de vivre ce relation avec l’autre. Vous me direz peut-etre que c’est normal d’attendre de l’autre quelque chose, mais reflechissez-y et vous verrez que l’attente, que ce soit dans une relation amoureuse, familiale, professionnelle, amicale, ne va i?tre jamais votre amie.

Elle fera varier la humeur, vous faisant passer d’un etat “heureux”, “comble”, a un etat de tristesse, d’apres que vos esperances seront exaucees ou rejetees.

Vivre sans attente, i§a signifie seulement apporter. Donner sans retenue, sans attendre pas de retour, aussi le moindre que celui-ci soit. Je ne parle aucune respect, qui reste essentiel dans toute relation, quelle qu’elle soit. Je vous cause d’amour veritable.

Aimez sans attendre en retour que l’autre vous kiffe. Faites-lui connaitre vos sentiments. Dites a ces amis, a ce famille, a l’actrice / l’homme que vous cotoyez votre que vous ressentez pour eux.

Que craignez-vous, au final? Le rejet? Si vous donnez pleinement, sans retenue, sans chercher a vous couvrir un seul instant, la tristesse provoquee avec le rejet passera tres vite. Elle pourra ne prendre que certains heures, quelques jours ou deux semaines.

Donnez de vous-meme, sans meme prendre garde a votre que vous recevez en retour. A Notre fin de ce vie, vous vous soucierez environ votre que vous avez donne que de ce que vous avez recu.

Donner de votre personne, de votre etre, vous rendra heureux, ainsi, plus vous donnerez, plus l’amour se manifestera dans votre life. A un moment, il y en aura tellement que vous comprendrez qu’etre content, qu’aimer va etre aussi fort sinon bon nombre plus vraiment lorsqu’il touche diverses gens plutot qu’une seule.

Au moment oi? vous etes en couple, considerez l’autre. Ne lui apportez gui?re ce dont vous pensez qu’il a besoin, mais ce que votre coeur comprend, ce que celui-ci y a De surcroi®t positif de votre vie pour ameliorer celle de l’etre cheri. Mais ne soyez pas, pas en attente avec rapport a l’autre. Aimez seulement. Vous ne connaissez pas l’issue d’une situation. Ne jugez gui?re une rupture ou une longue periode de celibat. Il y a toujours une raison a bien.

J’ai seule chose a faire, le seul conseil que je peux vous donner, avec rapport a vos esperances, c’est de devenir le plus sincere possible avec l’autre, en toute circonstance, ainsi, de lui exprimer votre que vous desirez vivre dans la relation. Mais ne soyez jamais decu s’il ne repond jamais a vos esperances. S’il vous adore, il les prendra en consideration, mais via respect pour lui-meme, si cela va contre ses convictions et souhaits, il n’exaucera pas vos attentes. Et il ne faudra jamais lui en vouloir.

Parfois, 1 jour, vous ouvrirez peut-etre votre coeur et, voyant que l’autre ne ressent nullement vraiment la aussi chose, vous ressentirez d’la tristesse. Vous vous direz que vous avez cru saisir, interpreter certains gestes, diverses pensees, mais que vous vous etiez trompes. Vous pourriez meme avoir l’impression que l’autre reste “sans coeur”, ou “sans sentiments”.

La premiere chose que je repondrai a cela, c’est que vous ne pourrez jamais forcer quelqu’un a vous aimer, a ressentir des emotions ou a repondre a vos attentes. Si vous tentez de le faire par une sorte de chantage affectif, i§a n’apportera que tristesse pour nos deux individus engagees dans la relation.

Voyez l’amour comme une fleur. D’abord, vous la plantez, mais il faudra moyen que la graine germe. Au moment ou la tige sort, quelque chose de magique se service. Et vous connaissez que quelque chose est ne, le quotidien. L’amour peut-etre considere comme une nouvelle vie qui nait.

Puis 1 bouton apparait, mais votre n’est pas encore la magnifique fleur qu’elle deviendra, a condition qu’elle soit entretenue.

Notre bouton s’ouvre, les petales s’ecartent, ainsi, la fleur devient chaque jour En plus qui plus est belle. Mais si vous tentez d’effectuer pousser une telle beaute tout d’un cote plutot que tout d’un arnaque hornet nouvelle, d’ecarter davantage ses petales, ou si vous la mettez dans un coin confine, avec peu de lumiere, elle s’etiolera et mourra de suite.

Je sais qu’il est difficile de ressentir des choses ainsi que voir (ou d’avoir l’impression) qu’en face de vous, ce sont des sentiments tres differents qui sont exprimes. Je le sais. Je sais a quel point ca va faire souffrir.

Mais les choses n’ont jamais a se passer tel ca. Vous n’avez pas a souffrir d’un manque d’amour, qu’il soit avere ou non.

Je ne dis jamais que vous devriez vivre si detache de tout sentiment qu’au final, meme si vous avez un elan du transit envers un quidam, si cette personne ne vous rend ni l’affection ni l’amour que vous esperiez, i§a ne vous fera rien.